Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu "Restez Informés" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Saint-Jean-de-Boiseau

Menu principal

Accueil > Jeunesse, Education > Écomobilité scolaire

Écomobilité scolaire

 
Ce projet part d’un constat (source Insee) : le déplacement domicile-école est, pour de nombreuses familles, le premier trajet dans la chaîne des déplacements d’une journée. 90 % des parents résident dans un périmètre de moins d’un kilomètre autour de l’école élémentaire de leur enfant.

Aujourd’hui les entrées et sorties des écoles sont sources :
- de tension entre les parents,
- de gêne pour les riverains,
- d’insécurité pour les enfants venant à pied et à vélo dans ce flux de véhicules.
Les objectifs de ce projet, impulsé et accompagné par Nantes Métropole, sont :
● Améliorer le taux de venue à pieds et à vélo dans les écoles élémentaires.
● Renforcer le sentiment de sécurité pour l’ensemble des déplacements.
● Lutter contre la surestimation du risque d’accident qui est un frein à la pratique du vélo.
● Apaiser le trafic automobile devant les écoles et permettre aux parents résidant dans un périmètre proche d’adopter un autre mode de déplacement.
Ce dispositif est à destination des seules écoles élémentaires car l’apprentissage de la mobilité durable doit se faire dès le plus jeune âge. Ces modes doux perdureront ensuite pour se déplacer au collège et au lycée.
L’avis de la communauté enseignante et des fédérations de parents d’élèves sur les problématiques rencontrées est intégré au projet.
La mairie, l’école élémentaire Robert-Badinter et les familles se sont engagées dans ce projet depuis septembre 2018.

Actions de l’école

Les 3 classes de CM1 de l’école Robert-Badinter se sont emparées du projet sur l’écomobilité pour en faire un projet de classe à l’année.
L’année scolaire a débuté par un sondage réalisé par les élèves concernant leur mode de transport pour venir à l’école. Puis, les élèves des trois classes ont travaillé une grande partie de l’année en sciences sur les mécanismes du vélo.
Un atelier a été mené sur une demi-journée avec la participation d’Écopôle pour sensibiliser sur les émissions de CO² lors des déplacements et trouver des alternatives.
Un défi podomètre a motivé les élèves à venir à pieds ou en utilisant les déplacements doux (vélo et trottinette). Pour finir l’année, l’association Place au vélo est intervenue pour amener les élèves à l’autonomie dans leurs déplacements à vélo dans la commune.
Les élèves passent la première partie de l’attestation sécurité routière (permis piéton) en CM1, qu’ils valident en CM2.
De plus, toutes les classes ont débattu de l’écomobilité pour préparer leur conseil d’enfants. Il a été décidé que chacun devait préférer le car par rapport à la voiture (ça pollue moins), et optimiser les déplacements en voiture. Il a été adopté l’organisation d’une journée Tous à pieds (avec Pédibus) ou au moins sans moteur !
Les CP ont tous eu une initiation au vélo sur la cour de l’école. Le dossier déposé auprès du Conseil départemental a été subventionné et nous a permis d’acheter des panneaux et 2 vélos.
Des enseignants ont participé à des temps de formation pour que ces projets puissent avoir lieu. Ils attendent qu’on élabore ensemble dès le début de l’année scolaire 2019/2020 un plan d’actions cohérent pour aboutir à ce que beaucoup d’élèves et leurs familles modifient leurs façon de se déplacer de façon durable en toute sécurité.
Nous sommes ravis de voir que de plus en plus d’enfants, et de parents, utilisent la marche ou le vélo pour venir à l’école !

Les documents attachés

Diagnostic

Document PDF - 4.3 Mo - Publié le 23 juillet 2019

Flyer Écomobilité scolaire

Document PDF - 695.3 ko - Publié le 23 juillet 2019

Note de préconisation

Document PDF - 1.1 Mo - Publié le 23 juillet 2019
 Haut de page